Le Marché de la Sécurité en Irak

La mise à mort, à Fallouja, le 31 mars 2004, de quatre citoyens américains employés par une société militaire privée (SMP), a révélé le rôle grandissant des sous-traitants de la sécurité en Irak.

Au total, quelques 20 000 « Contractors » de toutes nationalités vendent leurs services à ces sociétés, ex-miliciens ou paramilitaires recyclés sous le vocable de « contractants civils ».

Vous pouvez télécharger ce rapport en cliquant ici.

Excellente lecture,

Le comité d’étude « Risk Management » de l’ANAJ-IHEDN

Octobre 2004
Thumbnail

Actualité précédente

Thumbnail

Actualité suivante