Publication – Le RGPD, ou comment réguler le marché des données pour développer la puissance normative de l’Union Européenne

 
Les comités Cyber et Risques et Intelligence économique vous présentent leur dernière publication, dans le cadre d’une série de trois articles sur le RGPD:
 

Le RGPD, ou comment réguler le marché des données pour développer la puissance normative de l’Union Européenne

Par 

Aurore CLÉMENT-TROUSSEL
Membre du Comité Risques et Intelligence économique de l’ANAJ-IHEDN

Mathilde DELFOSSE-LEGAT
Membre du Comité Cyberdéfense de l’ANAJ-IHEDN

Antonin PEDOTTI
Membre du Comité Risques et Intelligence économique & du Comité Cyberdéfense de l’ANAJ-IHEDN

 

[dt_sc_button type= »type1″ link= »https://jeunes-ihedn.org/wp-content/uploads/2019/03/2018213602_rgpd-article-ii-vf.pdf » size= »xlarge » bgcolor= »#0e5797″ textcolor= »#ffffff » target= »_new » timeline_button= »no »]Lire la publication[/dt_sc_button]

 
 

  • Le RGPD a fait l’objet d’une grande médiatisation car il met à jour le rapport entre progrès technique et enjeux économiques et sociaux. Le règlement induit pour les institutions privées et publiques de nombreuses obligations, révisées ou nouvelles, qui visent la protection des données à caractère personnel des citoyens de l’Union européenne.
  • Les conséquences de l’entrée en vigueur du RGPD ne seront perceptibles qu’à moyen ou long terme. Il s’agit de mettre en place un arsenal technique et juridique qui prenne en compte les évolutions passées et anticipe l’avenir dans le domaine de l’économie numérique.
  • Dans une approche de défense économique et de cybersécurité, cette série de trois publications a pour objectif de comprendre la nouvelle réglementation à la lumière des grands enjeux de ce qui pourrait être une guerre économique 2.0. Le RGPD résulte d’un constat unanime : l’importance de la donnée dans le monde économique contemporain. Il donne des droits aux citoyens et responsabilise les acteurs du traitement de données (i). Cette réglementation est un outil de développement de la puissance normative de l’Union européenne (ii) et marque une nouvelle forme de guerre économique (iii).

 
Cet article fait suite à un premier article consacré au RGPD, que vous pouvez retrouver ici.

Thumbnail

Actualité précédente

Thumbnail

Actualité suivante