La politique de Défense de Merkel

Publications

[ EN CLAIR ]

-------------------------------------------

La politique de défense sous Angela MERKEL : l'heure du bilan

Ce texte n’engage que la responsabilité de l’auteur. Les idées ou opinions émises ne peuvent en aucun cas être considérées comme l’expression d’une position officielle de l’association Les Jeunes IHEDN.

À PROPOS DE L’ARTICLE

Le 8 décembre 2021, après 16 ans à la tête de la chancellerie allemande, Angela MERKEL laisse place à son successeur, Olaf SCHOLZ. Par la longévité de son mandat, sa popularité auprès des Allemands et l’importance économique, démographique et historique de son pays, Angela MERKEL a incarné une influence significative au sein des décisions de l’Union européenne. En interne cependant, l’ex-chancelière, connue pour sa politique du compromis, a souvent fait le choix de favoriser les intérêts économiques de son pays – que ce soit avec la Russie (gaz naturel), ou la Chine (investissements) – au grand dam de sa politique de défense.

À propos de l'auteur/autrice

Louise MALLIET

Étudiante en licence de droit science politique, Louise MALLIET est membre du comité Europe des Jeunes-IHEDN depuis décembre 2021.

Thumbnail

Actualité précédente

Thumbnail

Actualité suivante