Washington et le pivot en Asie Pacifique : une question d’hégémonie régionale

À PROPOS DE L’ARTICLE 

Cet article a pour ambition d’analyser les motivations principales derrière la stratégie du Pivot des États-Unis en Asie Pacifique. Les objectifs centraux concernent la volonté de contenir l’expansion de Pékin au niveau diplomatique, économique et militaire. Les points saillants de ce travail sont que les États-Unis, outre la prospérité économique qui découle de leur engagement diplomatique et économique dans la région, bénéficient de la dissémination de leur soft power, ce qui renforce l’ordre international. Au niveau militaire, la forte présence américaine garantie le contrôle des voies maritimes stratégiques, assure la crédibilité des alliances de sécurité régionales, permet d’intervenir rapidement en cas de conflit dans la région et, globalement, maintient un ratio de puissance relative favorable à Washington.

À PROPOS DE L’AUTEUR

 

Rémy CARUGATI est étudiant à la maitrise en études internationales, parcours sécurité internationale, à l’Université Laval (Québec, Canada). Il est également auxiliaire de recherche au département de science politique de son université et chercheur émergent au Réseau d’analyse stratégique (Canada).

 

Téléchargez ici l’article

Thumbnail

Actualité précédente

Thumbnail

Actualité suivante