Carto – La Méditerranée orientale

Publications

[ LE TOPO ]

-------------------------------------------

La Méditerranée orientale

Ce texte n’engage que la responsabilité de l’auteur. Les idées ou opinions émises ne peuvent en aucun cas être considérées comme l’expression d’une position officielle de l’association Les Jeunes IHEDN.

À PROPOS DE L’ARTICLE

Les tensions en MEDOR sont anciennes et ont pour origine l’ambitieuse doctrine turque de la Mavi Vatan (« Patrie bleue »). Élaborée par des hauts gradés de la Marine turque, la Mavi Vatan rejette la valeur juridique de la convention de Montego Bay qui n’a été ni ratifiée, ni signée par la Turquie. Au contraire, le pays a décidé de mettre en place un système parallèle au droit international onusien qui ne joue pas en sa faveur. Pour ce faire, la Turquie délimite ses frontières maritimes en se basant sur le plateau continental turc, revendiquant ainsi une vaste zone située entre les 25ème et 45ème méridiens est et les 33ème et 43ème parallèles nord. Cependant, cette définition turque des espaces maritimes empiète largement sur les ZEE grecque et chypriote, qui n’entendent pas se laisser faire.

À propos des auteurs

Morgane BONNIERE

Étudiante en Master I Juriste Européen des Affaires à l’Université Paris X, responsable adjointe du comité Europe des Jeunes IHEDN.

Lou-Anne DUCOS

Étudiante en Master Affaires européennes et internationales à Sciences Po Saint-Germain-en-Laye, responsable-adjointe du pôle publication du comité Europe des Jeunes IHEDN.

Bruno COURBEBAISSE

Responsable publication du comité Marine et Océans des Jeunes IHEDN.

Thumbnail

Actualité précédente

Thumbnail

Actualité suivante